cntpp

December 21, 2018


Le Centre National des Technologies de Production plus Propre « C.N.T.P.P » est un établissement public à caractère industriel et commercial crée par décret exécutif n° 02 – 262 du 17 Août 2002, est placé sous la tutelle du Ministère de l’Environnement et des Énergies Renouvelables.
Il est l’un des outils qui rentre dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale en matière de protection de l’environnement, notamment pour la réduction des formes de pollutions et de nuisances industrielles à la source et une utilisation écologiquement rationnelle des ressources naturelles (eau, énergie et matières premières).
Le C.N.T.P.P jouera le rôle de coordinateur et de catalyseur d’un marché national de production propre.
Les objectifs du CNTPP sont :
·         La création d’un espace de transfert de savoir-faire et d’échange d’informations techniques et d’expérience en matière de production plus propre.
·         L’émergence d’une industrie respectueuse de l’environnement privilégiant les procédés de fabrication moins polluants et consommant moins de ressources naturelles.
·         L’amélioration de la productivité et la compétitivité des entreprises algériennes dans le cadre du respect des exigences environnementales.

Les métiers
1/Assistance Technique des entreprises industrielles
Le  CNTPP constitue un instrument technique de vulgarisation des techniques de production plus propre du secteur industriel. Cette rubrique a pour mission d’accompagner ces entreprises à satisfaire leurs engagements de dépollution à travers l’assistance technique.
·         Étude et notice d’impact sur l’environnement
l’étude d’impact sur l’environnement doit comprendre :
1.        La présentation du promoteur du projet ;
2.        La présentation du bureau d’étude;
3.        L’analyse des alternatives éventuelles des différentes options du projet sur le choix retenu ;
4.        La délimitation de la zone d’étude ;
5.        La description détaillée de l’état initial du site et de son environnement ;
6.        La description détaillée sur les différentes phases du projet ;
7.        L’estimation des catégories et des quantités de résidus, d’émissions et des nuisances ;
8.        L’évaluation des impacts prévisibles ;
9.        Les effets cumulatifs engendrés durant les différentes phases du projet ;
10.     La description des mesures envisagées par le promoteur pour supprimer réduire et/ou compenser les effets sur l’environnement ;
11.     Plan de Gestion Environnemental PGE ;
12.     Incidences financières allouées ;
13.     Autres informations soumis par le bureau d’étude pour étayer ou fonder le contenu de l’étude ;
·         Etude de danger
·         Plan d’intervention interne
·         Diagnostic et audit environnemental

2/Perfectionnement des délégués pour l’environnement


Artikel Terkait

Next Article
« Prev Post
First

Disqus
Tambahkan komentar Anda