Qu'est-ce que le Fonds national d'investissement Algérie FNI?

April 25, 2019



sujet 01

Qu'est-ce que le Fonds national d'investissement Algérie FNI?

Fonds National d'Investissement Algérien FNI:

Le Fonds national d'investissement (FNI) résulte de la restructuration de la Banque algérienne de développement afin de promouvoir les nouveaux outils nécessaires à l'intervention de l'État dans le financement et le développement. Cette initiative fait partie de l'achèvement de la réforme du secteur financier et bancaire lancée par le gouvernement.
Le Fonds national d'investissement est chargé de financer la création et le développement d'institutions des secteurs public et privé avec ses propres ressources, en accordant la priorité aux aspects de "profit" et de "gestion des risques", sans préjudice de l'ordre public en rapport avec la politique gouvernementale.

Le Fonds national d’investissement (FNI) intervient dans le financement de projets d’investissement sur ses ressources propres par:

Prêts directs à long terme: Ces prêts sont destinés à financer des projets publics et à bénéficier de conditions préférentielles selon leur nature (établissement d’institutions, valorisation d’existant et réhabilitation ...), répondant aux exigences du Fonds national d’investissement et contribuant à la réalisation des objectifs de développement.
 Le FIDA intervient notamment pour financer, sur de longues périodes, les secteurs à fort potentiel en développement par rapport aux banques commerciales.
Cette offre vient compléter les possibilités de conversion avec des prêts disponibles dans le domaine bancaire. Ainsi, le Fonds intervient principalement en tant que partenaire d’autres emprunteurs, en particulier dans les grands projets ou dans les secteurs moins favorisés des banques commerciales.
 La décision de financer le fonds national d'investissement est soumise à un ensemble d'instructions comprenant plusieurs étapes.

B- Sous forme de contributions:

 en particulier par le capital des petites et moyennes entreprises du secteur privé national, dans les secteurs d'activité liés à leurs orientations stratégiques. Pour être approuvé, le projet doit respecter tous les critères économiques pour l'emploi de l'argent et avoir un impact positif important sur le développement économique, dans la limite d'une période convenue entre les parties concernées et contribuer à:
· Investissements liés à la création, à l'agrandissement et à la réhabilitation d'institutions.

· Augmenter le capital des institutions privées nationales respectives, y compris celles destinées à former un partenariat avec un opérateur étranger, tout en respectant les dispositions législatives précises.

Les niveaux de contribution sont fixés à 34% selon les conditions correspondant à la loi fondamentale du Fonds, lesquelles sont déterminées par un accord à négocier par les parties concernées.

C. Octroi de garanties

- Le Fonds accorde des garanties sur des emprunts contractés à l'étranger:

À la demande des agents économiques algériens et en faveur des banques et des institutions financières étrangères qui leur ont accordé des prêts, à un taux de commission de 1% par an du montant du prêt et par versements échelonnés tous les six mois.

- Le Fonds accorde des garanties d’échange:

Au profit des distributeurs nationaux par ordre des banques des fournisseurs étrangers de biens et de services, dans le cadre de la réalisation de projets en Algérie. Ceux-ci comprennent:

· Engagements de garantie dans le cadre d'appels d'offres couvrant l'échec du contractant
· Garanties pour le remboursement des avances et pour la fourniture ou les travaux.
· Garanties de bonne fin
Les garanties sont accordées à raison de 1% par an (0,25% par trimestre et sont non déductibles).
Les services du Fonds national d'investissement sont destinés aux institutions, organismes et entrepreneurs des secteurs public et privé. Les projets soumis au Fonds national d'investissement pour financement doivent s'inscrire dans les objectifs du Fonds, atteindre des avantages économiques, financiers et techniques et ne doivent pas avoir d'impact négatif sur l'environnement.

Huit secteurs ont été identifiés comme suit:


- Industrie et manutention industrielle,

- Bâtiment et travaux publics

- Médias, communication et innovation technologique,

- industries agro-alimentaires,

- transport et logistique,

- le tourisme,

- services financiers,

- les énergies renouvelables.

2. Fonds d'investissement d'État

Conformément aux dispositions de l'article 100 de la loi de finances supplémentaire de 2009, le gouvernement a créé 48 fonds d'investissement pour tous les États où leur administration a été confiée à son compte. Aux termes des accords signés avec le ministère des Finances, trois (3) sociétés de financement et deux succursales Construction.






Artikel Terkait

Next Article
« Prev Post
Previous Article
Next Post »

Disqus
Tambahkan komentar Anda