Mécanismes de soutien aux investisseurs en termes de charges sociales, fiscales et financières

Mécanismes de soutien aux investisseurs en termes de charges sociales, fiscales et financières


invest in algeria


1 Mesures d'appui institutionnel - mécanismes de soutien aux investisseurs en termes de charges sociales, fiscales et financières:

 1.1 Réduire les charges sociales et salariales:

Exonération de l'abonnement brut:

 Au profit des institutions qui initient la formation ou la valorisation de leurs travailleurs. Notant que la participation brute à la sécurité sociale est garantie par la Caisse nationale d'assurance chômage pendant une période pouvant atteindre trois (3) mois.

L'employeur emploie des demandeurs d'emploi qui bénéficient d'une réduction de 20% de leur quote-part de sécurité sociale pour chaque demandeur d'emploi embauché pour une durée égale ou inférieure à douze (12) mois.

Mesures en faveur des employeurs et des artisans qui emploient des personnes dans le cadre du dispositif d'aide à l'insertion professionnelle, l'Etat garantissant la part des employeurs dans la sécurité sociale qui est fixée à 7% du salaire brut.

Accorder une allocation financière mensuelle pour l'emploi d'une durée de trois (3) ans, d'une valeur de 1000 dinars, pour les opérations de recrutement effectuées par chaque organisation employeur, lorsque le contrat de travail est conclu pour une durée indéterminée.

- La Caisse nationale d'assurance chômage a prévu la différence de participation résultant des coupes ainsi que l'aide financière à l'emploi.

Contribution de l'État aux salaires:

Dans le cadre d'un contrat de travail soutenu pour l'emploi de jeunes soumis à des contrats d'insertion, dans des établissements publics et privés, la contribution est octroyée dans un délai de trois (3) ans pour les contrats d'insertion des diplômés, et de deux (2) ans pour les contrats d'insertion professionnelle et (1) d'un an pour les contrats de formation Pour inclusion.

Réduire la part des employeurs dans la sécurité sociale:

Tout processus d'emploi pour les demandeurs d'emploi, en ce qui concerne les salariés jusqu'au jour où ils participent à la sécurité sociale, qui sont employés pour une période de (12) douze mois, qui est enregistré régulièrement auprès des agences pour l'emploi, ces exemptions sont accordées selon les régions du nord, les hauts plateaux et le sud du pays qui emploient des demandeurs d'emploi qui Ils travaillent dans la région nord du pays.


Le salarié bénéficie de cette réduction tant que la relation de travail est établie, dans un délai maximum de trois (3) ans.

2.1 Réduction des charges fiscales et mesures d'incitation à l'investissement:

- Réduire de 15% l'impôt sur les bénéfices des sociétés au profit des petites et moyennes entreprises et industries situées dans les États pouvant bénéficier de l'aide du Highlands Fund.

- Réduire de 20% l'impôt sur les bénéfices des sociétés au profit des petites et moyennes entreprises et des industries situées dans les États pouvant bénéficier de l'aide du Fonds Sud.

- Exemption du recours à l'activité professionnelle au profit des opérations réalisées entre les sociétés membres affiliées au même groupe de sociétés, et suppression de la condition de l'identification autorisée pour déduction des charges.

- Exonération temporaire de l'impôt sur les bénéfices des sociétés pour une période de cinq (5) ans, à compter du début de l'activité au profit des sociétés de capital-risque, afin de développer ces instruments financiers au niveau de l'entreprise.

- Réduire de 50% l'impôt sur le revenu brut et l'impôt sur les bénéfices des sociétés sur les investissements dans les états d'Adrar, Elysée, Tindouf et Tamanrasset pour une durée de cinq (5) ans.

 - Modification des déductions autorisées pour déterminer les bénéfices imposables des bénéfices des sociétés.

 - Une exonération temporaire de l'impôt sur les sociétés ou de l'impôt sur le revenu brut et de la rémunération pour activité professionnelle pour une période de cinq (5) ans, et une réduction de 3% du taux d'intérêt appliqué aux prêts bancaires pour les investissements liés à certaines branches industrielles.

Les secteurs industriels qui ont le droit de bénéficier des dispositions précédentes sont:

       -   Industrie sidérurgique et minière.

      - Plastiques hydrauliques.

      - Appareil électrique et électroménager.

      - Chimie industrielle, pharmaceutique

      -  Mécanique et secteur automobile.

      -  Industrie aéronautique.

      - Construction et réparation de navires.

      - Technologie avancée.

      - Industrie alimentaire.

      - Textile, habillement, cuir et matériaux dérivés.

      - Cuir et matériaux dérivés.

      - Industrie du bois et du meuble.

Exonération de la perception des droits de douane ou de toute taxe équivalente:

De chaque déclaration de revenus concernant les équipements liés à la recherche et au développement acquis sur le marché local ou importé lors de l'établissement d'un intérêt par la société en relation avec la recherche et le développement;

- Les investissements réalisés par les institutions du secteur industriel dans le domaine de la recherche et du développement bénéficient de la mise en place d'un département R&D

Quant aux équipements liés à la recherche et au développement acquis sur le marché local ou importé, de l'exonération de tous droits de douane ou de toute taxe équivalente et de toute taxe, ainsi que de l'achat avec exonération de la taxe sur la valeur ajoutée.

3.1 Réduction des charges fiscales et incitatives pour les investissements exportés:

- Exonération de la redevance sur la valeur ajoutée et des droits de douane sur les biens et services destinés au transfert et à l'exportation.



- Bénéficie du système d'achat sans les frais de valeur ajoutée pour les achats ou les importations effectués par les exportateurs, dirigés soit vers l'exportation soit vers la réexportation vers l'État, qu'ils le soient.



- Cela comprend la fabrication, l'installation, l'emballage ou l'emballage de produits destinés à l'exportation, ainsi que les services directement liés au processus d'exportation.




- Le Fonds de promotion des exportations a garanti les dépenses liées aux études de marchés étrangers, la participation à des expositions et salons, la recherche de marchés étrangers, les frais de transport à l'exportation (en partie) de produits périssables.



- Exonération permanente de l'impôt sur les bénéfices des sociétés, pour les opérations d'attraction de devises, qui sont des ventes à l'exportation.



- Exonération des droits de douane et achat sans frais sur la valeur ajoutée pour les achats ou les importations de marchandises à inclure dans la fabrication, l'installation, l'emballage ou l'emballage des produits dirigés.



- Pour l'exportation et les services directement liés au processus d'exportation
Services orientés vers l'exportation. Cette exonération est accordée sur la base du pourcentage du nombre d'affaires réalisées dans la monnaie et est soumise à la présentation d'un document prouvant que les revenus d'une banque située en Algérie sont versés à l'administration fiscale.



Composants de fichier pour obtenir des avantages fiscaux fournis par andi:

Nouveau dossier de création d'investissement:



- Certificat d'enregistrement d'investissement (téléchargé sur le site Web de l'agence, cliquez ici ou fourni par la fenêtre décentralisée unique).



- Une copie de la carte d'identité nationale ou du permis de conduire de l'investisseur ou du représentant légal de l'entreprise qui engage la procédure.



- Agence certifiée au nom de l'investisseur (téléchargée sur le site de l'agence, cliquez ici si besoin).



- Frais d'étude du dossier (à régler le jour du dépôt du dossier).



 Fichier d'extension de la capacité de production:

- Certificat d'enregistrement d'investissement (téléchargé sur le site Web de l'agence, cliquez ici ou fourni par la fenêtre décentralisée unique).



- Une copie de la carte d'identité nationale ou du permis de conduire de l'investisseur ou du représentant légal de l'entreprise qui engage la procédure.



- Agence certifiée au nom de l'investisseur (téléchargée sur le site de l'agence, cliquez ici si besoin).



- Une copie de l'enregistrement commercial et du numéro d'identification fiscale.



- Pages des actifs et passifs du dernier budget budgétaire.



- Frais d'étude du dossier (à régler le jour du dépôt du dossier).



La documentation du fichier des bénéfices d'exploitation via andi:

- Demande de prestations d'exploitation, adressée au gestionnaire de guichet unique décentralisé; signée et approuvée par la commune (un document déposé par l'agence et vous pouvez le télécharger sur le site de l'agence) pour téléchargement



- Le procès-verbal de l'inspection d'entrée dans l'exploitation d'origine, délivré par l'administration fiscale, à compléter selon le formulaire joint à la résolution ministérielle du 25/06/2008 et publié au Journal officiel n ° 57 du 05/10/2008.



- Une copie de l'extracteur du registre du commerce et de la carte d'enregistrement fiscal.



- Une copie de la carte d'identité nationale de l'investisseur.





Remarque:


 Concernant la décision d'octroyer des avantages pour prolonger la phase d'achèvement du site après juillet 2009: demande de confirmation (accord des investisseurs pour l'obtention des avantages d'exploitation).



4.1 Incitations à investir dans la finance:

    - Accorder des prêts sans intérêt qui varient en fonction du coût de l'investissement d'investissement du projet, afin qu'il ne dépasse pas.

    -   25% du coût total de l'investissement si celui-ci est inférieur ou égal à deux millions (2) dinars.

    -  20% du coût total de l'investissement si celui-ci dépasse deux millions (2) dinars et est inférieur ou égal à 5 ​​millions de dinars.

   - Octroi de prêts sans intérêt jusqu'à 22% pour les investissements réalisés dans des espaces privés ou dans les états du sud et les hauts plateaux .

   - Accorder un prêt bancaire ne dépassant pas 70% du montant total de l'investissement;

   - La capacité des crédits bancaires à bénéficier d'une baisse de leurs intérêts sur les crédits d'investissement, qui sont définis comme suit:



   - 75% du pourcentage de créance appliqué par les banques et les institutions financières avec le titre d'investissements réalisés dans les secteurs de l'agriculture, de l'irrigation et de la pêche maritime;

   - 50% du taux débiteur appliqué par les banques et institutions financières avec le titre des investissements réalisés dans tous les autres secteurs d'activité, si les investissements réalisés par le chômeur ou le contractant sont localisés dans des zones particulières ou dans les États du Sud et des hauts plateaux, notant que les proportions La réduction des prêts susmentionnés a été portée, respectivement, à 90% et 75% du taux débiteur appliqué par les banques et les institutions financières.

  - Les bénéficiaires du prêt ne supporteront que la différence non gérante du taux d'intérêt.

  ↳ Réduire le taux d'intérêt des prêts accordés par les banques aux petites et moyennes entreprises.

    Créez et développez une activité.

   -- Algérie, Oran et Annaba: 0,25%.

   -- États du Sud et hauts plateaux: 1,5%

   -- Autres États: 1%


    - La possibilité de financement à long terme par le Trésor public d'une valeur de 100 milliards de dinars, renouvelable à la disposition des banques publiques, pour leur permettre de financer des projets qui nécessitent une maturité à long terme.

    - Relèvement du niveau maximum de garantie financière accordée par le fonds de garantie aux petites et moyennes entreprises de 50 à 250 millions de dinars.


    - Création de fonds d'investissement au niveau de l'État chargés de contribuer au capital des petites et moyennes entreprises.

    - Renforcer le système traditionnel de financement bancaire, en développant une formule de location pour les petites et moyennes entreprises et les industries, qui fournit un cadre approprié avec des avantages fiscaux importants pour le financement.

    Investissements dans les biens d'approvisionnement.

    Création de sociétés bancaires conjointes pour gérer les actifs et recouvrer la dette, notant que ces mécanismes visent à réduire les litiges en matière de dette et à activer les prêts accordés aux investisseurs.



    - Appui du Trésor à la facture d'électricité relative aux activités économiques hors secteur agricole dans les états du sud, avec effet rétroactif jusqu'au 1er janvier 2008.


Augmentation des taux d'intérêt sur les prêts accordés par les banques pour atteindre leur valeur:


- 60% pour les investissements réalisés dans différents secteurs d'activités.

- 80% pour les investissements réalisés dans des régions particulières ou dans les États du Sud et des hauts plateaux (pour les investissements réalisés dans différents secteurs d'activités).

- 95% pour les investissements réalisés dans des zones spéciales ou dans les États du Sud et des hauts plateaux (pour les investissements réalisés dans les secteurs de l'agriculture, de l'irrigation et de la pêche maritime).



 - Le financement contributif du Fonds national est accordé aux sociétés détenant des actions, y compris un capital supérieur à 100 millions de dinars. Avec une contribution de 34% des fonds privés.

 - Les acquisitions d'équipements réalisées par les prêteurs locatifs dans le cadre du contrat de location-financement conclu avec le contractant bénéficiant des concessions prévues dans le dispositif d'incitation  investissement .

2. Mesures de soutien par secteur d'activité:

1.2 Le secteur agricole:

- La création d'un prêt "compagnon" sans intérêt au profit des agriculteurs et éleveurs.

- Création d'un prêt à l'investissement «défi» accordé par la Banque d'agriculture et de développement rural dans le cadre de l'établissement de nouvelles fermes et fermes d'élevage sur les terres agricoles non exploitées de propriété privée et sur les biens immobiliers privés de l'État.

- Rétablir la procédure d'adaptation des prix intérieurs des céréales livrées aux coopératives céréalières et de légumineuses sèches aux prix approuvés sur les marchés mondiaux;

- Soutenir le développement de la production et de la collecte du lait.

- Soutenir la production de viande (mouton, chèvre, volaille, cheval et chameau).

- Renforcement des mesures de soutien à certains types de fruits (olives, dattes, produits d'arbres fruitiers).

- Les semences destinées à la production de produits agro-alimentaires sont exonérées de droits de douane à l'importation.

- Exonération des loyers payés au titre des contrats de crédit-bail pour les équipements agricoles produits en Algérie de la redevance sur la valeur ajoutée.

- Les abatteuses TVA fabriquées en Algérie sont exclues des frais de valeur ajoutée.

Soumettre les produits suivants au taux réduit de 7%:

          - pesticides, champignons, vers et mauvaises herbes utilisés en agriculture;

          - Films plastiques utilisés en agriculture.


- Exonération du tirage sur les offres pour les voitures neuves, les tracteurs à usage agricole uniquement et les autres véhicules non soumis à immatriculation

-Appliquer un taux de 7% de réduction sur la redevance sur la valeur ajoutée sur les matières premières Les matières utilisées dans l'industrie alimentaire pour l'alimentation animale des volailles, ainsi que la viande de poulet et les œufs de consommation.

2.2 Secteur touristique:

 ♟ Le fonds alloué pour contribuer à la promotion de l'investissement est responsable des dépenses liées à la promotion du tourisme et de toutes les autres dépenses liées au soutien à la réalisation des projets d'investissement touristique.



 de l'impôt sur les bénéfices des sociétés pour une période de 10 ans pour les institutions touristiques établies par des entrepreneurs nationaux ou étrangers, à l'exception des agences de tourisme et des voyages, ainsi que pour les sociétés d'économie mixte actives dans le secteur du tourisme.

 de la taxe sur le revenu brut pour une période de 10 ans pour les entreprises touristiques créées par des investisseurs nationaux à l'exception des agences de voyages et des voyages, ainsi que pour les sociétés d'économie mixte actives dans le secteur du tourisme.

 Exemption permanente d'exercer une activité professionnelle pour le tourisme, l'hôtellerie et les activités fébriles.

 le taux réduit de 7% de la redevance à valeur ajoutée, au 31 décembre 2019, en termes de services liés au tourisme, à l'hôtellerie et aux activités fébriles, ainsi qu'aux activités de restaurants touristiques classés, de voyages et de location de voitures de tourisme;

 d'une réduction du taux d'intérêt appliqué aux prêts bancaires dans le cadre de la réalisation de projets d'investissement et de la modernisation des établissements touristiques et hôteliers.

 3. Mesures de soutien à la production nationale .      

Octroi de produits d'origine algérienne, et / ou d'établissements soumis à la loi algérienne dans lesquels les concessionnaires nationaux résidents détiennent la majorité du capital, une marge détaillée de 25%.











Mécanismes de soutien aux investisseurs en termes de charges sociales, fiscales et financières Mécanismes de soutien aux investisseurs en termes de charges sociales, fiscales et financières Reviewed by Pedro on February 24, 2020 Rating: 5

2 comments:

Unknown said...

If you're trying hard to lose weight then you need to start using this totally brand new custom keto meal plan.

To create this service, certified nutritionists, fitness trainers, and chefs have united to produce keto meal plans that are powerful, suitable, economically-efficient, and delightful.

Since their grand opening in 2019, 1000's of clients have already transformed their body and well-being with the benefits a great keto meal plan can provide.

Speaking of benefits: clicking this link, you'll discover eight scientifically-confirmed ones offered by the keto meal plan.

Unknown said...

Hi

Powered by Blogger.